Une nouvelle solution WCS développé par TRANSITIC®

Juin 17, 2015 in Actualité, Presse

TRANSITIC® a développé une solution WCS de supervision et pilotage  à distance et temps réel destinée à ses convoyeurs et trieurs.

Lesquin le 05 mai 2015, Les plates-formes logistiques fonctionnent de plus en plus en flux tendus et souvent par saisonnalité (lancement de collections dans le textile par exemple) d’où des cadences de tri qui peuvent s’accélérer ou décroître rapidement. Or un arrêt non planifié en pleine saison de lancement de collections peut générer un manque à gagner conséquent.

La durée de vie de ses équipements dépasse souvent la vingtaine d’années, or leursperformances peuvent décliner rapidement si les mises à niveau ne sont pas faites à temps, si des plans d’entretien préventif ne sont pas planifiés régulièrement.

Enfin les performances d’une installation de tri automatisée dépendent en grande partie du pilotage fin des équipements. Garantir la continuité de ces performances tout au long la durée de la vie de l’installation est une difficulté que les clients ne mesurent pas toujours.

Transitic a donc développé un module WCS qui permet d’interagir à distance avec les équipements de la plate-forme et de contrôler ses performances grâce aux analyses statistiques.

Ce module WCS est disponible depuis n’importe quel smartphone, tablette ou PC du marché. Il permet donc au responsable de plate-forme de visualiser et accéder à distance à chaque section de l’installation, grâce à une caméra. De ce fait, il est également possible pour les opérateurs, le personnel de maintenance ou encore les responsables logistiques de réaliser à distance une intervention ou un contrôle rapide des flux de pièces.

Ce module permet de remonter les données de production de l’installation, composant par composant, équipement par équipement, poste par poste, opérateur par opérateur sur plusieurs intervalles de temps (heure, jour, mois…).

L’interface a été formalisée de sorte que l’exploitation des données peut être effectuée par le client lui-même. Les outils d’analyse des données sont fournis en standard et peuvent aussi être paramétrés selon les besoins.

Exemples d'applications :

Ainsi, il est possible à partir du nombre d’articles traités par tel ou tel poste de travail d’allouer les ressources adéquates pour maintenir ou augmenter les cadences puis de mesurer dans le temps l’incidence réelle de cet ajustement sur la production.

L’exploitation des données permet également de mesurer l’incidence d’une panne sur la production. Ainsi, entre deux équipements réalisant quasiment la même opération (coiffeuse à colle ou scotcheuse) mais ayant des performances différentes, il peut être intéressant, au-delà des performances, de mesurer l’incidence réelle d’une panne de tel équipement par rapport à tel autre et de s’apercevoir que le plus performant n’est peut être pas celui qu’il faut choisir.

Enfin les données de production permettent de connaître les temps moyens de transit des articles entre la réception et l’expédition. En ayant cette connaissance, il est donc possible d’organiser la journée selon une temporalité inversée : à partir des heures limite de chargement, de calculer l’heure de démarrage de la production pour assurer l’envoi de tous les colis à temps.

Salon Intralogistics 2015

TRANSITIC_Salon_Intralogistics 2015_1

TRANSITIC_Salon_Intralogistics 2015_2